Preum's

Preum's Agrandir l'image

Nouveau

17,06 €

Un jeu pour entrainer les premières lectures en jouant avec des mots fréquents ayant une image mentale accessible. 

Plus de détails

978-2-35742-016-8

Nouveau produit

Fiche technique

Format110 cartes
AuteurMarie-Justine Mahenc
Illustrateurpardi création
isbn978235742016
AgeEnfant

En savoir plus

Preum’s a été conçu à partir de mots fréquents (Manulex + EOLE + lexique.org), ayant une image mentale accessible, correspondant aux schèmes Consonne + Voyelle ou Voyelle + Consonne, sans digraphe ni trigraphe.

1 On engramme les mots cibles grâce aux chouettes dessins d'Olivier Fagnère

2 On s'entraine à lire de plus en plus rapidement ces mots en les retrouvant sur les cartes

3 Le plaisir de lire et de gagner arrive !

Règle du jeu :

- Mélanger et retourner les cartes faces cachées. Chaque joueur essaie de reconstituer au plus vite une série de 5 cartes dans laquelle les cartes voisines ont un mot en commun. Le plus rapide crie «  preum’s », gagne ses 5 cartes et c’est reparti pour une nouvelle manche !

- Chaque joueur dispose une carte référence devant lui, le reste des cartes constitue la pioche. Chacun lit une fois à voix haute les mots de sa carte référence et pioche une carte, si la carte piochée comprend un mot identique à la carte référence, le joueur énonce le mot identique et garde la carte, sinon il la jette (à côté de la pioche, pour former un tas « poubelle »). Chaque joueur doit toujours lire les mots de sa carte piochée même s’il n’y a pas de mot commun. Le premier joueur qui arrive à 7 cartes dit « preum’s » et remporte la partie. L’orthophoniste peut choisir le nombre de manches pour remporter la partie (par ex. victoire en 3 manches). 

- Chaque joueur a une carte référence, le reste constitue la pioche, on garde ou jette les cartes piochées selon le même principe de mot commun. Ici, le but est de vider entièrement la pioche. Lorsqu’il n’y a plus de cartes dans la pioche, le joueur qui a la plus grande collection remporte la partie. Ici encore, il faut lire à voix haute toute carte piochée et énoncer clairement le mot commun (le montrer ne suffit pas). Cette variante plus longue peut se jouer par terre, il est possible de disposer les cartes comme on le souhaite sans consigne particulière.

- On distribue le tas de cartes faces cachées, chaque joueur pose la première carte de son tas face retournée, au milieu de la table, en même temps. Le but du jeu et d’énoncer le plus rapidement possible un mot commun aux deux cartes pour remporter la mise. Lorsqu’il n’y a pas de mot identique, on pose une carte face cachée (bataille !) puis on repose une carte face retournée, et ainsi de suite. À proposer à des enfants qui maîtrisent déjà bien le jeu ou à des enfants plus grands chez lesquels on travaille la rapidité de lecture.